Gilles Legardinier et sa fameuse “série des chats”, j’en parlais déjà par ici : CLICK !

J’ai pu enfin lire le dernier de cette série (qui est sorti très rapidement en version Poche et ça, je poucenlair !) et comme d’habitude avec cet auteur : c’est léger et plein de beaux sentiments.

“Quelqu’un pour qui trembler”. Thomas est un médecin qui, à une vingtaine d’années, a décidé de tout quitter pour faire dans l’humanitaire à l’autre bout du monde. On le retrouve alors vingt ans plus tard, en Inde, où il apprend que la copine qu’il a quittée pour sa mission avait une fille d’environ vingt ans… C’est alors une évidence : Thomas a une fille. Il va donc retourner dans son pays natal afin de faire sa connaissance mais la tâche ne s’avère pas si facile. Notre personnage s’embarque alors dans une aventure particulière avec la complicité d’une infirmière, de petits vieux aux caractères bien trempés, et bien d'autres 🙂

En bref, une histoire drôle et touchante, et il en est de même pour ses personnages ! On regrette totalement que le roman se termine, on aimerait partager leurs aventures encore et encore ! Merci Monsieur Legardinier !